Un parcours scolaire différent

Depuis le début de mon parcours professionnel, je côtoie des gens qui se débattent dans le système scolaire. Des gars, surtout. Des jeunes qui tentent, avec toute la persévérance dont ils sont capables, de réussir dans une structure où ils ne se reconnaissent pas. Qui ne leur ressemble pas. Tout au long de leur fastidieux parcours, ils cumulent des embûches, des déceptions et des échecs qui leur laissent croire qu’ils ne sont pas doués, qu’ils manquent d’intelligence ou qu’ils n’arriveront simplement pas « à réussir dans la vie ».

Malheureusement, après plusieurs années à essayer et se débattre, ils finissent par décrocher, croyant que c’est la seule option restante. Croyant que l’école n’est tout simplement pas faite pour eux.

Tout mon parcours professionnel a donc été parsemé de ces questionnements : Comment redonner espoir à ces jeunes? Comment défaire cette idée tellement ancrée que ce n’est pas un bulletin ou une note d’examen qui définit quelqu’un ? Qu’ils ne sont pas moins estimables que les autres et surtout, qu’ils sont capables d’accomplir une multitude de choses, malgré leurs difficultés scolaires?

La Marge – École de la rue m’aide à trouver réponse à ces questions. C’est à La Marge que je sens que je peux faire une réelle différence et où je réalise qu’on peut, à travers une structure et des interventions différentes, déconstruire ces mythes. Que ce soit par la façon de concevoir les horaires, l’apprentissage individualisé, les activités variées permettant de développer de nouvelles compétences, la structure souple qui nous permet de nous améliorer et d’innover ou encore simplement par le soutien constant des intervenants sur place, La marge offre une multitude de stratégies afin de rendre l’expérience scolaire de ces jeunes positive et différente. Pour qu’enfin, ils parviennent à voir par eux-mêmes que leurs capacités et leur potentiel peuvent se déployer.

C’est d’ailleurs ce qui est merveilleux avec mon travail : je peux observer, tous les jours, des individus qui reprennent confiance en leurs moyens, qui développent des projets et surtout, qui gagnent en estime.

Pour certains, le modèle d’éducation traditionnel fonctionne moins. Des alternatives existent. La Marge en est certainement une qui gagne à être connue et qui fait ses preuves. Elle permet à de nombreux jeunes adultes de trouver leur chemin, de se raccrocher non seulement à l’école, mais aussi à un projet de vie.

Si cet article vous rejoint, venez donc nous voir. On ne sait jamais… Et si cette fois-ci, c’était différent?

 

 Caroline Langlois,

Conseillère en développement professionnel, intervenante à La Marge – École de la rue

450 771-4500, poste 276

clanglois@espacecarriere.org

www.espacecarriere.org

 

 

©2020 Espace carrière. Tous droits réservés. Voyou — Performance créative | Agence de publicité